Projets subventionnés

Le programme Seeding Food Innovation a été créé pour catalyser le développement de la recherche transdisciplinaire qui aborde les défis alimentaires et de santé durables qui auront à la fois un impact sur les Canadiens et sont de préoccupation mondiale. Le programme offre des subventions à court terme pouvant atteindre 250 000 dollars à titre de financement de démarrage pour de nouveaux projets de recherche translationnelle.

PROGRAMME DE SUBVENTIONS POUR LES PROJETS D’INNOVATIONS ALIMENTAIRES 2018 SOMMAIRE DES PROJETS RETENUS

Nouveau type de bioréacteur à base d’algues permettant une production alimentaire propre grâce à l’aquaculture continentale

Bénéficiaires : Dr Andreas Hyland et Dr Wael Ahmed Description du projet : Avec l’augmentation de la demande mondiale en poissons et en fruits de mer, l’aquaculture continentale est en voie de devenir une source importante de production alimentaire sur la planète. Cela est principalement dû au fait que les aliments peuvent être produits à proximité de zones étendues et densément peuplées, ce qui permet de réduire les coûts de transport et les émissions de carbone. L’aquaculture continentale permet également l’utilisation d’une plus grande diversité d’espèces, car le risque d’introduction » Plus d'informations

Optimisation d’un procédé respectueux de l’environnement pour l’extraction de la chitine des crevettes

Bénéficiaires : Dr Deepka Dave, Mme Julia Pohling, Mme Sheila Trenholm, M. Wade Murphy, M. Simon Jarding, Dre Kelly Hawboldt, Dr Lordwin Jeyakumar Description du projet : Chaque année, jusqu’à 70 % des mollusques et crustacés débarqués à Terre-Neuve-et-Labrador sont rejetés comme déchets. Ces « déchets » contiennent plusieurs composés de grande valeur, dont la chitine contenue dans la carapace des crevettes. La chitine et son dérivé, le chitosane, sont des polymères naturels de grande valeur ayant de nombreuses applications dans les domaines médical et nutraceutique, ainsi que dans le traitement des eaux usées et l’industrie des cosmétiques. Si la chitine pouvait être » Plus d'informations

Développement de biopesticides durables faits à base de substances phytochimiques extraites de déchets agroalimentaires

Bénéficiaires : Dr Rob Nicol, Dr Simon Lachance, Dr Ian Scott, Dr Shawn Wettig, Dr Richard Vyn, Cara McCreary, Norm Hansen, Dr Timothy Wilson, The Middlesex London Food Policy Council (MLFPC) Description du projet : Des milliards de tonnes de déchets agroalimentaires sont générées chaque année dans le monde entier, représentant une ressource inexploitée pour le développement de nouveaux biocarburants et bioproduits. En Ontario, la plupart des déchets agricoles se présentent sous la forme de résidus de récolte, la partie restante de la production qui n’est pas récoltée, ainsi que sous la forme de déchets issus de la transformation des aliments, comme les peaux et les graines obtenues lors de la préparation des légumes en conserve ou surgelés. » Plus d'informations

Modifier les microbiomes des plantes pour améliorer leur saveur et leur valeur nutritive

Bénéficiaires : Dre Roberta Fulthorpe, Dr Apollinaire Tsopmo, M. Brandon Hebor, Dr Enilson Saccol de Sá, Dre Patricia Dörr de Quadros Description du projet : L’objectif de ce projet est d’utiliser des bactéries d’origine naturelle pour améliorer la saveur et les propriétés nutritionnelles des aliments cultivés dans les systèmes hydroponiques et aquaponiques. Cette étude évaluera la capacité des bactéries associées aux végétaux à modifier le profil métabolique de certains légumes et légumes verts à feuilles. » Plus d'informations

Utilisation de microbes bénéfiques pour atténuer les effets des changements climatiques sur la nutrition des plantes et sur leur résistance aux insectes et à la sécheresse

Bénéficiaires : Dre Cara Haney, Dre Juli Carrillo, Dr Yi Song, Dr Quentin Geissmann Description du projet : Les changements climatiques ont d’importantes conséquences actuelles et prévues sur la sécurité alimentaire canadienne et mondiale. L’augmentation du taux de dioxyde de carbone (CO2) peut entraîner une diminution de la qualité nutritionnelle des plantes : plus de carbone fixe et de sucre signifie une réduction des protéines et de micronutriments par gramme de plante. De plus, une augmentation du taux de CO2 peut exacerber la pression exercée par les insectes nuisibles sur les cultures, car une concentration de CO2 élevée » Plus d'informations

Mettre en marche la prochaine révolution dans la production alimentaire mondiale en exploitant les ensembles de données automatiquement étiquetées et l’apprentissage machine

Bénéficiaires : Dr Christopher Bivinosti, Dr Christopher Henry, Dr Carl Gutwin, Dr Ian Stavness, Dr Rafael Otfinowski, Dr Ed Cloutis, Dr Jonathan Ziprick Description du projet : Nous envisageons un avenir où il sera possible de porter la même attention à des plantes individuelles dans une grande ferme des Prairies qu’à un plant de légumes de notre potager. Alors que les capteurs des appareils photo poursuivent leur miniaturisation et que les véhicules autonomes continuent d’évoluer, une telle idée n’est plus du domaine de la science-fiction. Toutefois, la pièce manquante du puzzle est la nécessité de disposer d’un très grand nombre d’images pré-étiquetées de plantes cultivées et de mauvaises » Plus d'informations

Développement basé sur la nanotechnologie de matériaux antimicrobiens pour l’emballage et la transformation des aliments

Bénéficiaires : Dr Hyo-Jick Choi, Dr Byeong Hwa Jeon Description du projet : La salubrité des aliments est une priorité pour l’industrie alimentaire et la santé publique. Puisque la contamination croisée durant la transformation et la préparation des aliments entraîne parfois des vagues d’intoxication alimentaire, il est important de mettre au point de nouvelles méthodes d’intervention pour réduire la contamination des aliments. La contamination croisée est habituellement causée par la présence de bactéries pathogènes à la surface du matériel de transformation des aliments, et possiblement, » Plus d'informations

2019 | 2018 | 2017 | 2016